FAQ .: Rechercher .: Membres .: Groupes .:  S’enregistrer .:  Profil .: Se connecter pour vérifier ses messages privés .: Connexion 
Le saviez-vous ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Le Bar des Paras » Le Bar des Parachutistes » Insignes & Décorations » Le saviez vous....?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Charles FOUQUET
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2009
Messages: 5 107
Localisation: PRADES
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
N° de brevet:: 215146

MessagePosté le: Jeu 8 Fév 2018, 19:37    Sujet du message: Le saviez-vous ? Répondre en citant
Derrière beaucoup de coutumes, usages, traditions et expressions militaires se cachent bien souvent des anecdotes insolites, amusantes ou historiques. Alors pour étoffer votre culture générale, plongez-vous dans notre rubrique du mercredi. Aujourd’hui, la rédaction se penche sur une anecdote qui en dit long sur Georges Clemenceau, dit « le Tigre », et son rapport avec les Poilus.





Georges Clemenceau, président du conseil de 1917 à 1920 (après avoir déjà occupé cette fonction de 1906 à 1909), était très concerné par les conditions de vie et le moral des soldats. Pendant la Première Guerre mondiale, le Tigre s’est rendu un nombre incalculable de fois sur le front pour inspecter les positions et rencontrer les valeureux combattants français.
Un jour, alors qu’il était en première ligne, il monta sur le parapet pour crier en direction de l’ennemi « Cochons ! Salauds ! On vous aura à la fin ». Ses visites régulières, sa hargne et sa détermination le rendent populaire dans les tranchées.

Lors d’une visite sur le front en Champagne, le 6 juillet 1918, des Poilus lui offrent un bouquet de fleurs. Un geste qui l’a profondément ému. Il raconta cet épisode dans un discours prononcé le 1er octobre 1921. « […] dissimulées aux replis du terrain, des têtes hirsutes, poudrées à frimas par les soins de la terre champenoise, surgirent fantastiquement d’invisibles trous de mitrailleuses […] d’incohérentes figures blêmes de poussière, qui font mine de s’aligner pour le salut militaire, tandis que le chef s’avance et, d’une voix saccadée : 1ere compagnie, 2e bataillon, 3e régiment. Voilà ! Et la rude main présente un petit bouquet de fleurs crayeuses, augustes de misères et flamboyantes de volonté. Ah ! Ces frêles tiges desséchées ! La Vendée les verra, car j’ai promis qu’elle iraient dormir avec moi ». Clemenceau a tenu sa promesse.

Celui qui fut surnommé « le Père la Victoire » décède en 1929. Il avait préparé en détail ses obsèques. Parmi ses consignes, il demanda à ce que le bouquet de fleurs, qu’il avait soigneusement gardé, soit placé dans son cercueil. 2018, année du centenaire de la fin de la Grande Guerre, a été déclaré « l’année Clemenceau » pour honorer la mémoire de cet homme d’Etat.
_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours.



Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Jeu 8 Fév 2018, 19:37    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Auteur Message
FUSCOAIR
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2011
Messages: 2 246
Localisation: Champagne-Ardennes
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
N° de brevet:: AT 42x035 AA 01x35

MessagePosté le: Jeu 8 Fév 2018, 22:33    Sujet du message: Le saviez-vous ? Répondre en citant
Jean-Charles.
_________________



Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:42    Sujet du message: Le saviez-vous ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Le saviez vous....?

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Colosseum by Scott Stubblefield