FAQ .: Rechercher .: Membres .: Groupes .:  S’enregistrer .:  Profil .: Se connecter pour vérifier ses messages privés .: Connexion 
aumônerie militaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Grandes figures combattantes » Les Aumoniers militaire catholiques et protestants.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Charles FOUQUET
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2009
Messages: 4 662
Localisation: PRADES
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
N° de brevet:: 215146

MessagePosté le: Dim 19 Juil 2015, 17:46    Sujet du message: aumônerie militaire Répondre en citant
Historique


Officiellement la première aumônerie militaire date de l'édit de Carloman, en 742: il est précisé que les clercs ont interdiction de porter armure, de combattre et de se rendre à "l'ost", sauf ceux qui, pour les besoins du service divin (messe et port des reliques) auront été choisis pour cela. Ainsi apparaissent des chapelains prêtres qui, sous la direction d'évêques, vont former la première aumônerie militaire.

Cet édit rendait officiel une présence et un culte au sein des armées qui avaient cours depuis l'époque de l'empereur Constantin (Début du IVème siècle). A cette époque en effet, s'est développé le culte de militaires romains, morts martyrs pour avoir refusé d'adopter le culte impérial, par fidélité à la foi nouvelle. Ces personnages sont souvent devenus " des patrons d'armes" que les militaires célèbrent encore chaque année, comme les saints Maurice, Georges...

C'est aussi sous l'empereur Constantin que que s'amorce un rituel de prières récitées naguère par des prêtres, avant et après la bataille.
Il faut noter enfin que cette présence de prêtres chrétiens auprès des soldats, dès les débuts de l'Eglise, n'est pas surprenante car aussi loin que l'on puisse remonter dans l'étude des conflits armés, on rencontre des représentants des religions auprès des militaires (par exemple, les romains leur demandaient de consulter les divinités).

A partir de la fin du XVIème siècle, avec les guerres d'Italie, on constate la présence d'aumôniers militaires permanents. Avec Vauban chaque citadelle, et chaque quartier, a sa chapelle; ainsi sera construite l'église de l'Hôtel des Invalides, aujourd'hui cathédrale du diocèse aux armées. Mais l'aumônerie militaire connaîtra bien des vicissitudes. De plus l'évolution de la technique et de la logistique des conflits armés est telle que dès 1870, des aumôniers militaires réclament à la fois une formation spécifique et une hiérarchie. Le texte législatif de base organisant cette aumônerie date de 1880 et n'a pas été abrogé lors de la séparation de l'Eglise et de l'Etat. La loi de 1880 est toujours la base légale des aumôneries protestante, juive et catholique des armées françaises.

Pour les catholiques, le décret de la congrégation consistoriale du 26 juillet 1952 érige canoniquement le vicariat aux armées qui réunit les trois aumôneries Terre, Air et Mer sous l'autorité du cardinal archevêque de Paris, alors monseigneur Feltin.
Le décret du ministre des armées de juin 1964 (Pierre Messmer) réorganise l'aumônerie dans le cadre des armées. Monseigneur Jean Badré devient évêque auxiliaire chargé auprès du cardinal Feltin.

En 1967 est crée le Vicariat Armée qui n'est plus sous la responsabilité du Cardinal de Paris.
Monseigneur Jean Badré devient le premier vicaire aux Armées françaises, auquel ont succédé mgr Gabriel Vanel en 1970 et mgr Jacques Fihey en 1983.

La constitution apostolique Spirituali militum curae de Jean-Paul II du 21 avril 1986 transforme le Vicariat aux Armées en Ordinariat aux Armées à dater du 21 juillet 1986. Les dénominations de Diocèse aux Armées, d'évêque aux Armées sont adoptées. Monseigneur Jacques Fihey sera donc le premier évêque aux Armées à qui succédera en 1989 monseigneur Michel Dubost, puis en 2000 Mgr Patrick Le Gal. Depuis novembre 2009, Monsiegneur Luc Ravel est l'évêque aux armées Françaises.

L’aumônier militaire en OPEX.


Les missions dans lesquelles l’armée française est engagée mettent des hommes et des femmes au contact de situations parfois extrêmement difficiles.

La violence, la souffrance, la mort sont autant d’éléments qui peuvent déstabiliser voire bouleverser le plus aguerris des soldats, risquant de l’emmener dans les ténèbres de questions sans réponses ou dans des exutoires où il pourra au contraire se défouler pour éviter de chercher un sens à sa présence dans ces situations épouvantables.

La présence de l’aumônier va jouer différents rôles.
- Confident et confesseur, il est le lieu du repos de l’âme trop lourde de tant d’horreurs vécues.
- Homme de sérénité, il est une présence réconfortante qui sera là « au cas où »… (Ô combien demandent « Padre, si je meurs, je veux... »)
- Référent d’une certaine norme et de moments de bonheur passés, (Tel se souvient de sa première communion, d’une messe de minuit, ou de la messe dominicale où il allait avec sa grand-mère, « qui y croit à fond… ») il est là possibilité de se replonger dans ces instants spirituels et assure la pérennité rassurante de cette foi millénaire.
- Conseiller, il est celui qui peut, avec un regard dépassionné, aider à voir clair dans des esprits tourmentés, ou apporter un avis lors de décisions difficiles.
- Consolateur, il est celui qui mène devant Dieu les intentions, les peines et les soucis pour donner en retour la consolation apaisante qui vient de Dieu.


Ces relations, toutes basées sur la confiance, font de l’aumônier le garant d’un soutien spirituel permanent. Présent et disponible, jour et nuit, il accompagne, il « est ». Il est à son échelle une part de la présence de ce Dieu auquel il a voué sa vie, pour mieux se donner à ceux qui demandent.

L'aumônier militaire dans sa hiérarchie


Grade et appellations


Les premiers insignes de fonction apparaissent dès 1853, pour les aumôniers catholiques de la flotte. Puis cette pratique s'étendra aux différentes armes et aux autres cultes5. Leur insigne de grade est, pour l'armée de terre, la gendarmerie nationale et les services communs (Service de santé des armées, par exemple), un rameau d'olivier stylisé, porté en barrette, or ou argent selon leur statut ou leur fonction, encadré ou non selon leur fonction, porté
• avec l'insigne de l'aumônerie du culte concerné pour l'armée de terre (croix pour les aumôniers catholiques et protestants, tables de la loi pour les israélites, croissant pour les musulmans),
• avec la grenade « bois de cerf » or surmontée de deux chevrons pour la gendarmerie nationale.
Les aumôniers de marine portent une ancre chargée de l'insigne de culte, ceux de l'armée de l'air (B.A.Z.) l'insigne de culte et l'épervier de cette armée.





Réglementairement, on appelle les aumôniers militaires « Monsieur l'aumônier ».

Dans la pratique, les appellations varient selon les unités:

L’aumônier catholique, quand il est prêtre, est souvent appelé « Padre » (appellation à l'origine réservée aux aumôniers parachutistes mais qui s'est "démocratisée" par la suite) ou, plus communément « Mon Père »
Les aumôniers embarqués de la Marine nationale reçoivent traditionnellement à bord le titre de « Monseigneur »
Les élèves des lycées et classes préparatoires militaires qualifient, selon les lieux, leurs aumôniers de « Marab » (appellation propre au Prytanée National Militaire), « Bohut », « Babasse », etc.
Les aumôniers protestants sont souvent appelés « Pasteur »
Les aumôniers israélites « Monsieur le Rabbin »
L’aumônerie musulmane étant de création récente, il ne semble pas que ses aumôniers aient actuellement reçu une appellation « de tradition ».

Droits et Devoirs


L'aumônier...
•il n’a ni grade ni rang dans la hiérarchie militaire,
•il doit le salut aux officiers généraux,
•il échange le salut avec les autres officiers et sous-officiers,
•il est directement subordonné au commandant de sa formation de rattachement et ne reçoit d’ordres que de celui-ci (dans le domaine militaire),
•il n’a lui-même aucun pouvoir de donner des ordres, sauf dans l’exercice de son ministère en ce qui concerne le personnel mis à sa disposition.
•il rassemble une communauté et l’anime,
•il prie pour elle et avec elle,
•il y représente l’évêque,
•il travaille à la rendre accueillante et missionnaire,
•il est aussi à la disposition des personnes pour cela
•il est présent au milieu de l’unité,
•il s’informe tant dans le domaine religieux que dans celui de la connaissance des armées,
•il participe aux retraites et autres rencontres des aumôniers,
•il est en lien avec le clergé local.


L’aumônier prêtre est celui à qui l’on fait appel lors des opérations extérieures au territoire national.
Il est le témoin de l’unité de l’église locale.
•il est le " pasteur " de sa communauté,
•il préside les conseils qui animent celle-ci,
•il est le modérateur des communautés où exercent des aumôniers diacres ou laïcs,
•il célèbre la messe et les autres sacrements,
•il préside les funérailles.




_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours.


Dernière édition par Jean-Charles FOUQUET le Sam 25 Juil 2015, 16:17; édité 1 fois

Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Dim 19 Juil 2015, 17:46    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Auteur Message
FUSCOAIR
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2011
Messages: 1 971
Localisation: Champagne-Ardennes
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
N° de brevet:: AT 42x035 AA 01x35

MessagePosté le: Lun 20 Juil 2015, 22:12    Sujet du message: aumônerie militaire Répondre en citant
Merci Jean-Charles  Okay
_________________



Auteur Message
charly71
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 3 091
Localisation: Bourgogne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
N° de brevet:: 129.965

MessagePosté le: Mar 21 Juil 2015, 07:53    Sujet du message: aumônerie militaire Répondre en citant
Merci Jean-Charles de toutes ces info et précisions sur les aumôneries et aumôniers.
_________________
2ème RPC/RPIMA


MSN

Auteur Message
Barbake
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2014
Messages: 306
Localisation: 64
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû 2015, 15:20    Sujet du message: aumônerie militaire Répondre en citant
Merci pour cette publication.


Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:49    Sujet du message: aumônerie militaire

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Les Aumoniers militaire catholiques et protestants.

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Colosseum by Scott Stubblefield