FAQ .: Rechercher .: Membres .: Groupes .:  S’enregistrer .:  Profil .: Se connecter pour vérifier ses messages privés .: Connexion 
Le 1er novembre 1954

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Objectif du forum " Commandos & Parachutistes " » Entretenir la Mémoire de nos armes. » Mémoires de ce jour.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Pierre Guilley
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 4 872
Localisation: Ville d'Avray
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval
N° de brevet:: 202.539

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014, 11:03    Sujet du message: Le 1er novembre 1954 Répondre en citant
La « Toussaint rouge »marque le début de la guerre dite « guerre d'Algérie ».
Le Front de libération nationale (FLN) manifeste pour la première fois son existence en commettant une série d'attentats en plusieurs endroits du territoire.

_________________
Vaincre ou Mourir
Du Ciel au Combat
http://indochinefrancaise.xooit.com/portal.php


Visiter le site web du posteur

Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014, 11:03    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Auteur Message
Jean-Charles FOUQUET
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2009
Messages: 4 662
Localisation: PRADES
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
N° de brevet:: 215146

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014, 16:06    Sujet du message: Le 1er novembre 1954 Répondre en citant
Date anniversaire de triste mémoire pour certains....



_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours.



Auteur Message
Jacques bindocci
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2012
Messages: 2 979
Localisation: alpes maritimes
Masculin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq
N° de brevet:: 310048

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014, 20:47    Sujet du message: Le 1er novembre 1954 Répondre en citant
affirmatif  jean-charles !
_________________
qui ose vaincra ! 9 RCP / BOMAP QUE ST MICHEL VEILLE ET PROTEGE CES PARACHUTISTES .CROIRE ET AGIR!!!!!



Auteur Message
FUSCOAIR
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2011
Messages: 1 971
Localisation: Champagne-Ardennes
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
N° de brevet:: AT 42x035 AA 01x35

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014, 23:01    Sujet du message: Le 1er novembre 1954 Répondre en citant
Jean-Pierre
En complément --> 
 

1er novembre 1954   «Toussaint rouge» en Algérie

Le 1er novembre 1954, en Algérie, des indépendantistes commettent plusieurs dizaines d'attentats, dont certains meurtriers. C'est la «Toussaint rouge»
Ces événements surviennent dans une Algérie française découpée en plusieurs départements mais profondément divisée entre :
– 8 millions de musulmans qui ont un statut d'indigène et relèvent du droit coranique coutumier,
– près d'un million de citoyens français : immigrants de la métropole et du bassin méditerranéen, juifs locaux naturalisés en 1870, musulmans en très petit nombre ayant renoncé à leur statut coranique. 
De très grands écarts de niveau de vie et d'éducation séparent les deux communautés (au recensement de 1948, un musulman sur dix seulement déclare savoir parler le français, soit une proportion bien inférieure à celle que l'on observe en 2000). Les clivages sociaux sont entretenus et aggravés par l'opposition constante, des Européens et assimilés, à toute concession politique à la majorité musulmane. Malgré cela, les indépendantistes, surnommés «fellagha» (coupeurs de route ou bandits de grand chemin), sont encore très minoritaires et sans soutien consistant dans la population musulmane. 
Joseph Savès 
Un soulèvement peu médiatique
Quelques mois plus tôt, en Indochine, les Français ont été défaits par le Vietminh. Les indépendantistes algériens y voient un encouragement à se lancer à leur tour dans la lutte armée contre la puissance coloniale, bien qu'ils soient en très petit nombre (quelques centaines au plus) et presque totalement dépourvus d'armes. 
Divisés en plusieurs partis, dont le MTLD de Messali Hadj et l'UDMA de Ferhat Abbas, ils forment au printemps 1954 un Comité révolutionnaire d'union et d'action (CRUA). Celui-ci choisit la date du 1er novembre pour déclencher l'insurrection. Une trentaine d'attentats plus ou moins désordonnés ont lieu en ce jour de la Toussaint : récoltes incendiées, gendarmerie bombardée... 
On compte au total dix morts (*). Les deux premières victimes, assassinées la veille de la Toussaint, sont deux Français d'Algérie : un chauffeur de taxi de confession juive, Georges-Samuel Azoulay et Laurent François, libéré depuis 6 mois du service militaire. Les autres victimes sont l'agent forestier François Braun, l'agent de police Haroun Ahmed Ben Amar et quatre appelés : le soldat Pierre Audat et le brigadier-chef Eugène Cochet, tués en pleine nuit dans le poste de Batna, dans le massif des Aurès, ainsi qu'André Marquet et le lieutenant Darneaud. Sont également tués le caïd Ben Hadj Sadok et Guy Monnerot, qui voyageaient ensemble. 
La mort de ce dernier émeut plus particulièrement l'opinion. Ce jeune instituteur est venu de la métropole avec son épouse pour instruire les enfants du bled. Leur autocar est attaqué dans les gorges de Tighanimine. Ils sont extraits du véhicule ainsi que les autres passagers et touchés par une rafale de mitrailleuse destinée au caïd Hadj Sadok. 
Guy Monnerot succombe sur le champ mais sa femme Jeanine survivra à ses blessures. Les meurtriers des deux Français auraient enfreint l'ordre de ne tuer que le caïd, membre de l'élite musulmane francophile. Ils auraient été plus tard sanctionnés par leurs chefs. 
Le ministre de l'Intérieur, François Mitterrand, promet de mettre tout en oeuvre pour arrêter les «hors la loi». Avec emphase, il déclare le 12 novembre 1954 : «Des Flandres au Congo, il y a la loi, une seule nation, un seul Parlement. C'est la Constitution et c'est notre volonté». 
En définitive, les attentats de la «Toussaint rouge» ont très peu de retentissement dans l'opinion française et la presse métropolitaine en fait à peine écho. Ils n'en marquent pas moins le début de la guerre d'Algérie, huit années de tourments qui ont marqué durablement les esprits et les coeurs des deux côtés de la Méditerranée. 




_________________



Auteur Message
charly71
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 3 091
Localisation: Bourgogne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
N° de brevet:: 129.965

MessagePosté le: Dim 2 Nov 2014, 11:01    Sujet du message: Le 1er novembre 1954 Répondre en citant
hé ! oui, douloureux rappel, mais il est bon de le rappeler 
... il y a 60 ans, à part notre génération, que reste t-il dans la mémoire collective?
Serai curieux de savoir , suite à un micro-trottoir, combien savent encore aujourd'hui
que la France à été en guerre contre l'Algérie/Française ?
_________________
2ème RPC/RPIMA


MSN

Auteur Message
jacky alaux
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 670
Localisation: canada
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
N° de brevet:: 137282

MessagePosté le: Dim 2 Nov 2014, 15:38    Sujet du message: Le 1er novembre 1954 Répondre en citant
charly71 a écrit:
 suite à un micro-trottoir, combien savent encore aujourd'hui
que la France à été en guerre contre l'Algérie/Française ?


   LA FRANCE A ÉTÉ EN GUERRE CONTRE L'ALGÉRIE FRANÇAISE... OUI CHARLY, QUI L'EUT CRU  ? 



Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:40    Sujet du message: Le 1er novembre 1954

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Mémoires de ce jour.

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Colosseum by Scott Stubblefield