FAQ .: Rechercher .: Membres .: Groupes .:  S’enregistrer .:  Profil .: Se connecter pour vérifier ses messages privés .: Connexion 
Le saviez-vous?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Le Bar des Paras » Le Bar des Parachutistes » Insignes & Décorations » Le saviez vous....?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Charles FOUQUET
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2009
Messages: 4 707
Localisation: PRADES
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
N° de brevet:: 215146

MessagePosté le: Jeu 23 Oct 2014, 14:30    Sujet du message: Le saviez-vous? Répondre en citant
Le saviez-vous ? Derrière beaucoup de coutumes, usages, traditions et expressions militaires se cachent bien souvent des anecdotes insolites, amusantes ou historiques. Aujourd’hui, la rédaction propose de vous expliquer l’origine d’une expression passée dans notre langage familier : « C’est la Bérézina. »






« C’est la Bérézina ! » En général, quand on dit cela, ce n’est pas bon signe… On est souvent dans une situation délicate, voire en déroute complète. Mais c’est quoi, au juste, la « Bérézina » ?
La Bérézina, c’est un fleuve en Biélorussie. Vous ne voyez toujours pas le rapport ? Ne vous inquiétez pas, on y arrive. Il faut remonter le temps et revenir (une fois de plus) à l’époque de Napoléon 1er. Plus précisément durant la campagne de Russie, en novembre 1812. A ce moment-là, la Grande Armée lutte contre la faim et le froid. Les troupes sont complètement cernées par les Russes qui appliquent la politique de la terre brûlée, incendiant tout ce qui est sur le point de tomber aux mains des Français. L'empereur ordonne la retraite et les Français arrivent finalement devant la Bérézina, en Biélorussie, large d’une centaine de mètres. Au vu de tous les blocs de glace qui suivent le courant du fleuve, la trempette n’est pas vraiment conseillée, mais il faut traverser pour échapper aux Russes. Le général Eblé ordonne donc à ses pontonniers de réaliser deux ponts, dans des conditions et des températures insupportables. Sur les 70 000 hommes qui espèrent pouvoir traverser, seuls 40 000 pourront réellement le faire. En effet, la campagne de Russie a épuisé les troupes, de par la faim, le froid et les combats. Beaucoup de soldats français sont en retard, et Napoléon ne veut pas que les Russes puissent les poursuivre plus loin. Il ordonne de brûler les ponts, laissant ainsi 30 000 hommes épuisés à un sort plus qu’incertain…
On comprend maintenant mieux la relation entre le fiasco total d’une opération et la référence au fleuve Bérézina…

_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours.



Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Jeu 23 Oct 2014, 14:30    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Auteur Message
FUSCOAIR
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2011
Messages: 2 021
Localisation: Champagne-Ardennes
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
N° de brevet:: AT 42x035 AA 01x35

MessagePosté le: Jeu 23 Oct 2014, 16:43    Sujet du message: Le saviez-vous? Répondre en citant
Jean-Charles 
Okay
_________________



Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:52    Sujet du message: Le saviez-vous?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Le saviez vous....?

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Colosseum by Scott Stubblefield