FAQ .: Rechercher .: Membres .: Groupes .:  S’enregistrer .:  Profil .: Se connecter pour vérifier ses messages privés .: Connexion 
Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Grandes figures combattantes » Tous conflits depuis 1939
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lionel DELBECK
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 2 237
Localisation: aube
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
N° de brevet:: 261638

MessagePosté le: Mar 9 Juil 2013, 06:37    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
                                                                                                         LETTRE de HELIE de SAINT MARC :

                                                                                 


     Nous sommes ici pour vous dire "Adieu". Quand votre épouse m'a demandé de dire ces quelques mots - les plus simples possible, m'a telle recommandé - en acceptant, je lui ai précisé que je m'exprimerai avec respect, avec retenue, mais avec émotion:

------Avec respect, pour tout ce que vous avez été, pour tout ce que vous avez fait ; 

------Avec retenue, cela va sans dire puisque je m'exprime devant vous, devant votre famille;

------Mais avec émotion, car vous avez été un de nos amis parmi les plus exceptionnels, parmi les plus valeureux.

     Oui, Sergent, vous avez été des nôtres; mais en même temps, vous avez été bien davantage encore. Vous avez été des nôtres, car vous appartenez à cette étonnante génération de soldats qui n'a cessé de faire la guerre, sur trois continents, pendant plus de vingt ans, placée aux avant - postes des tumultes du monde. 

     Est-il besoin d'évoquer ici votre destin passionné, dramatique, qu'aucun romancier n'aurait sans doute imaginé ? Ce destin est dans toutes les mémoires: la résistance, le maquis, St Cyr, les parachutistes de la Légion Etrangère, les combats, l'Indochine, l'Algérie, les blessures, cette aventure brûlante et parfois désespérée, le refus de l'abandon, du reniement et de la honte, la révolte militaire, les luttes clandestines, au sein de l'Organisation de l'Armée Secrète, les condamnations à mort, la guerre, la guerre tout court, la guerre de l'ombre, cette passion de vous battre, cet inlassable courage et toujours votre peau au bout de vos idées.

     Et quand la paix revient, vous auriez pu, comme on dit "poser les mains" dans l'amertume des espérances englouties. Mais non, vous choisissez encore la lutte... inquiet de la santé et de l'avenir de notre pays, vous vous engagez politiquement. 

     D'abord au Centre National des Indépendants, ensuite au Front National. Militant, puis député, vous devenez, et oui Pierre, un homme politique.Un homme politique de poids et d'envergure, à la parole libre, estimé, respecté, écouté bien sûr de vos amis, mais écouté aussi au - delà des clivages et des frontières des partis. Inlassablement, vous partez témoigner, en particulier à l'Assemblée Nationale et avec quel courage, quelle vigueur, quelle rigueur, vous portez témoignage de ce que furent les combats, tous les combats de nos camarades. Vous témoignez de leur honneur. Pierre, si vous avez été un des nôtres par votre destin de soldat, vous avez été aussi bien davantage. Votre volonté, votre talent, votre labeur vous ont permis de porter à la connaissance de l'opinion, avec d'autres, les hauts faits de la Légion et des parachutistes et surtout la fabuleuse épopée des parachutistes de la Légion Étrangère. 

     Bien longtemps encore après votre départ, vos livres, vont continuer d'apporter aux hommes avides d'idéal et de dépassement des raisons de vivre et de croire, des raisons d'agir, et s'il le fallait, des raisons de se battre et de mourir pour leur pays. Malgré la fuite des temps et la succession des hommes, le souvenir des batailles de la RC4, et de Dien Bien Phu, le souvenir des victoires de NghiaLo, de Guelma, de Kolwesi, le souvenir de tant d'autres combats, ce souvenir, grâce à vous, va perdurer. Il inspirera encore demain des hommes exigeants, assoiffés d'absolu, passionnés de ces grandes aventures qui les mèneront au plus haut d'eux - mêmes. Le souvenir, ces souvenirs, par la force de votre talent font partie désormais de cette mémoire qui éclairera et nourrira l'avenir, de cette mémoire qui doit être la préface de l'espérance. Comment ne pas vous en être reconnaissant - infiniment infiniment ... 

     Pierre, voici le moment cruel de "l'Adieu". Vous n'êtes pas seul. Une grande foule, présente par le corps ou l'esprit vous entoure. Votre épouse, compagne intrépide des jours de bonheur et de malheur, des heures d'espérance et de désespérance, vos enfants, votre famille. Les camarades vivants de toutes vos luttes, les présents, les absents, qui sont ici par leurs pensées et leurs souvenirs. Ceux qui ne sont plus mais dont nous devinons la présence impalpable et mystérieuse parmi nous, vos frères d'armes, tous vos frères d'armes, ceux tués au combat, ceux fauchés par les balles des pelotons d'exécution. La cohorte de vos légionnaires tombés dans l'embrasement et le fracas des batailles, la peur au ventre, le courage au coeur.


                                                                              


     Ils sont là les compagnons de vos combats, vivants ou disparus, inconnus ou célèbres, tous semblables, tous égaux ici devant le mystère de la mort. Ils sont tous là en un ultime "garde à vous, bataillon immobile, silencieux, fidèle, fraternel, rassemblé pour un dernier salut. ------ Pierre Sergent, dans votre existence, bien souvent vous avez affronté la mort sans trembler, sans pâlir, aujourd'hui, vous pouvez regarder le ciel, sans rougir et sans crainte. Pierre Sergent Merci. Adieu ... 

     Hélie de Saint Marc



Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Mar 9 Juil 2013, 06:37    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Auteur Message
Jean-Charles FOUQUET
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2009
Messages: 4 649
Localisation: PRADES
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
N° de brevet:: 215146

MessagePosté le: Mar 9 Juil 2013, 14:31    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
Merci Lionel pour cet hommage à Pierre Sergent,dont je garderai toujours le souvenir de sa gentillesse ,de sa bonhommie,de son humanisme et de son sourire inoubliable....C'était un ami véritable! 
_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours.



Auteur Message
jacky alaux
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 670
Localisation: canada
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
N° de brevet:: 137282

MessagePosté le: Mar 9 Juil 2013, 15:06    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
Je me demande parfois, s'il existe encore des HOMMES comme ca  ! :ab


Auteur Message
LEVY-VALENSI andré
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 1 039
Localisation: Gard
Masculin Poissons (20fev-20mar)
N° de brevet:: 200.331

MessagePosté le: Mar 9 Juil 2013, 15:20    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
Ces hommes exceptionnels, de cette trempe forgée au cours de trois guerres, que nous avons connus, nous permettent de nous indigner encore et de réagir face à l'ignoble. Sans eux j'aurais baissé les bras à mon âge, n'ayant plus "rien à foutre" de cette glissade nationale des médiocres qui nous entraînent vers le chaos. Aussi quand je pense à eux je continue de montrer du doigt ce qui ne va pas et les responsables...
Merci pour lui Lionel. Et pour nous tous.
_________________
ALGER



Auteur Message
jacky alaux
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 670
Localisation: canada
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
N° de brevet:: 137282

MessagePosté le: Mar 9 Juil 2013, 19:28    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
LEVY-VALENSI andré a écrit:
Ces hommes exceptionnels, de cette trempe forgée au cours de trois guerres, que nous avons connus, nous permettent de nous indigner encore et de réagir face à l'ignoble. Sans eux j'aurais baissé les bras à mon âge, n'ayant plus "rien à foutre" de cette glissade nationale des médiocres qui nous entraînent vers le chaos. Aussi quand je pense à eux je continue de montrer du doigt ce qui ne va pas et les responsables... Merci pour lui Lionel. Et pour nous tous.




BIEN DIT, ANDRÉ  :zz



Auteur Message
Lionel DELBECK
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 2 237
Localisation: aube
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
N° de brevet:: 261638

MessagePosté le: Mer 10 Juil 2013, 06:41    Sujet du message: Pierre SERGENT. Répondre en citant
                                                                                   

                                                                                                      Pierre SERGENT
  

     Il commence sa carrière militaire à l'âge de 18 ans, en rejoignant le maquis de Sologne avec le corps franc "Liberté", où il échappe de justesse à une rafle. Il prend part à ce titre à la libération de Paris.

     Après la Libération, il suit une carrière d'officier et sert dans la Légion étrangère après un passage à Saint-Cyr-Coëtquidan. À sa sortie de l'ESM en 1949, il est affecté en 1950 au 1er régiment étranger, à Sidi-bel-Abbès en Algérie. Lieutenant, il combat au 1er bataillon étranger de parachutistes durant la guerre d'Indochine (1952-1953), où il est grièvement blessé dans le centre Annam.

     Il retourne en 1953 en Algérie ou il sert dans les compagnies sahariennes de la légion, au 1er REI puis est affecté au 1er régiment étranger en 1956. Il sert ensuite comme capitaine pendant la guerre d'Algérie au sein du 1er REP de 1958-1961. Il participe notamment aux opérations "Étincelle", "Jumelle" et "Pierre Précieuse". Le 1er janvier 1961 il est muté disciplinairement au groupe de subdivision de Chartres. Il quitte son commandement en avril 1961 pour rejoindre clandestinement l'Algérie et participe au putsch d'Alger sous les ordres du Général Challe, il prend notamment le corps d'armée d'Alger à la tête d'une compagnie du 1er REP.

     Après l'échec du coup d'état, il rejoint les rangs de l'OAS, et sur ordre du Général Salan, il regagne la métropole pour coordonner à la tête de la mission II l'activité des réseaux clandestins, et la pénétration et la structuration des milieux militaires. Il devient chef d'état major de l'OAS-Métropole en septembre 1961, puis le 20 mai 1962 à Rome du Conseil National de la Résistance (CNR) constitué avec Georges Bidault, Antoine Argoud et Jacques Soustelle. Après l'arrestation d'Argoud, l'exil de Bidault, il crée en avril 1963 le Conseil National de la Révolution dont l'objectif est d'organiser en Europe les mouvements anti-communistes.

     Pendant sept ans, sous le pseudonyme d'Arthur, il échappe aux recherches policières en se réfugiant en Suisse et en Belgique tandis qu'il est condamné à mort par contumace par deux fois en 1962 et 1964, lors du procès par la Cour de Sureté de l'État des 8 principaux dirigeants de l'OAS : Godard, Gardes, Susini, Lagaillarde, Lacheroy, Perez, Gardy, Sergent. Il est finalement amnistié le 23 juillet 1968 après les événements de mai 68.

     Proche des milieux solidaristes, en particulier du Mouvement jeune révolution et de Jean-Pierre Stirbois, il est élu en 1986 député 
des Pyrénées-Orientales sous l'étiquette du Front national qu'il avait rejoint en octobre 1972, après un passage au Centre national des indépendants et paysans et avoir fait campagne pour Valéry Giscard d'Estaing en 1974.

     Pierre Sergent est l'auteur de nombreux livres sur la Légion étrangère et sur la guerre d'Algérie.



Auteur Message
Jacques bindocci
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2012
Messages: 2 964
Localisation: alpes maritimes
Masculin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq
N° de brevet:: 310048

MessagePosté le: Mer 10 Juil 2013, 21:13    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
 
_________________
qui ose vaincra ! 9 RCP / BOMAP QUE ST MICHEL VEILLE ET PROTEGE CES PARACHUTISTES .CROIRE ET AGIR!!!!!



Auteur Message
Jacques bindocci
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2012
Messages: 2 964
Localisation: alpes maritimes
Masculin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq
N° de brevet:: 310048

MessagePosté le: Mer 10 Juil 2013, 21:25    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
 bel  hommage  andre !! :zz
_________________
qui ose vaincra ! 9 RCP / BOMAP QUE ST MICHEL VEILLE ET PROTEGE CES PARACHUTISTES .CROIRE ET AGIR!!!!!



Auteur Message
Jean-Charles FOUQUET
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2009
Messages: 4 649
Localisation: PRADES
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
N° de brevet:: 215146

MessagePosté le: Jeu 11 Juil 2013, 11:40    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
 
 
 
 
  

_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours.



Auteur Message
Jean-Charles FOUQUET
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2009
Messages: 4 649
Localisation: PRADES
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
N° de brevet:: 215146

MessagePosté le: Jeu 11 Juil 2013, 12:01    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
HOMMAGE A PIERRE SERGENT  


LETTRE OUVERTE A L’AUMONIER DELARUE SUR LES FUNÉRAILLES DE PIERRE SERGENT  
 
SEPTEMBRE 1992  
 
 
Célébrant les obsèques du capitaine Pierre Sergent, vous avez témoigné, prêtre et ancien légionnaire, de la prosternation de l'Eglise officielle et de l'armée devant les puissants du jour. Pas une fois votre frileuse homélie n'a évoqué, sinon pour dédouaner prudemment "ceux qui n'étaient pas d'accord", les combats que Sergent a menés toute sa vie. Pas un mot n'a salué sa résistance au reniement, son exil imposé par la vindicte gaullienne, son engagement dans les rangs du Front national.Pas une phrase n'a rappelé que le chef de L’OAS-Métro fut traqué, exilé, condamné à mort pour crime de parole d'honneur. Pas un hommage n'a été rendu ou soldat politique qui, aux côtés de Jean-Marie Le Pen, a affronté jusqu'où bout une société de lâches, de repus et de voleurs pour lui substituer un ordre fondé sur la justice et la hiérarchie des dons et des mérites. Aux insultes des ennemis de Pierre Sergent, vous avez joint vos silences poltrons. En même temps que sa mémoire, ce sont ses camarades de combat que vous avez bafoués. Les héros brisés des guerres "coloniales", les combattants salis de l'Algérie Française, les défenseurs insultés de l'identité nationale.,,
Catholique, fils d'un légionnaire tombé à Dien Bien Phu, je croyais, Monsieur, être un peu des votres.
Vendredi, vous m’avez fait décidément changer de paroisse.

Serge de BEKETCH



---===oO===---  
 
 
La fin d’un homme d’honneur et de fidélité  
Pierre SERGENT  
C’est l’honneur qui l’avait jeté en politique, en homme libre décidé à prendre à bras le corps le cours supposé de l’histoire.  
D’un combat l’autre, c’était la même guerre : pour la France.  
 
 
De la Résistance à l'Indo, de l'Indo à l'Algérie, et jusqu'aux bancs de l'Assemblée nationale: Pierre Sergent aura servi jusqu'au bout.
Le 15 septembre, il est décédé discrètement, des suites d'une longue maladie

Symbole funeste que la disparition de ce Français exemplaire, juste avant que ne l’emportent, au mauvais hasard d'un référendum - une fois encore - les adversaires de la nation.« Les hommes d’arme batailleront et Dieu donnera la victoire »
Comment ne pas penser à cette injonction de Jeanne d Arc lorsqu on considère le destin extraordinaire de Pierre Ser­gent ! Sa vie ne fut en effet qu'une longue bataille, qu’il mena sans concession, en homme de foi : la foi qu'il avait en son pays.
Engagement de novice, dans la Résistance. L'occupation de la France le révolte. Déjà, à seize ans, il a fixé au revers de sa veste une étoile jaune pour témoigner sa solidarité avec les juifs persécutés.
A dix-huit ans à peine, il rejoint le maquis en Sologne, manque être pris et fusillé, comme tant de ses camarades.
Vient la libération. les armes à la main, le jeune Sergent à trouvé sa vocation, Sainl-Cyr-Coétquidan, et tout de suite l'Indochine au 1er bataillon étranger de parachutistes, à peine créé : l'élite de l'élite, par deux fois décimé, exsangue, dissous et reformé. Après l'Indo, l'Algérie. El la victoire militaire, cassée par le général De Gaulle.

Mais on a cette fois, demandé aux légionnaires parachutistes et à leurs officiers d’engager leur parole et leur conscience auprès des populations. Accepter un tel reniement ajouterait le parjure à la trahison. Le refus du déshonneur conduit le 1er REP à devenir l’élément moteur du putsch d’Alger.
Après l’échec de la rébellion, certains,comme Hélie Denois de Saint-Marc, décident de se rendre pour clamer leurs convictions à la face des tribunaux d'exception.
Jusqu'au boutiste, Pierre Sergent choisit de lutter avec l'énergie du désespoir au sein de l'OAS-métropole. « Arthur » devient vite l'un des personnages les plus recherchés de France. Condamné à mort par contumace, il s'exile en Suisse, puis en Belgique, jusqu'à ce qu'une amnistie lui permette, en 1968. de rejoindre la France.
Jusque dans son exil, pourtant, il poursuit sa lutte politique. Ainsi soutient, à la présiden­tielle de 1965. la candidatures de Tixier-Vignancour.

En 1974, il fait campagne pour Giscard - auquel il arriva, ministre du général De Gaulle, de renseigner l’OAS - pour rejoindre le CNI en 1983.
 
Dès 1985, il rejoint Jean-Marie le Pen, qu'il avait connu au REP. Les légionnaires sont hommes de fidélité aussi bien que d'honneur. Même lorsqu'il ne partage pas les positions adoptées par le Front national - à propos, notamment, de la guerre du Golfe - il expose son opinion en prenant soin de ne pas blesser ses amis.
« Je ne regrette rien ». Le titre de cette chanson d Edith Piaf avait fourni le sien au livre du capitaine Sergent. Rien à regretter, en effet, sinon, sans doute, qu'à cet homme d'arme là, Dieu n’ait pas plus souvent donné la victoire.
II vient de rejoindre son frère d'arme, le lieutenant Roger Degueldre. au panthéon des héros de France.

Eric LETTY
_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours.



Auteur Message
jacky alaux
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 670
Localisation: canada
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
N° de brevet:: 137282

MessagePosté le: Jeu 11 Juil 2013, 15:23    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
Merci Jean-Charles pour cet hommage au capitaine SERGENT... A la vie à la mort ! tel était sa devise.


Auteur Message
Roger
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 366
Localisation: Bourgogne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
N° de brevet:: 207061

MessagePosté le: Jeu 11 Juil 2013, 15:41    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
Je ne connais Pierre Sergent qu'à travers ses ouvrages, je crois que c'était un homme de fidélités allant jusqu'au bout de ses convictions



jacky alaux a écrit:
Je me demande parfois, s'il existe encore des HOMMES comme ca  ! :ab

Depuis que le monde est monde il y a toujours eu des hommes d’exception, et ils seront encore présents dans les temps à venir pour montrer le chemin, en tout cas c’est ma conviction.
_________________
Si la guerre est horrible, la servitude est pire.
Winston Churchill



Auteur Message
Jean-Charles FOUQUET
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2009
Messages: 4 649
Localisation: PRADES
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
N° de brevet:: 215146

MessagePosté le: Jeu 11 Juil 2013, 15:55    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
Roger,
J'ai connu Pierre Sergent : c'était un ami fidèle ,respectueux de ses hommes et comme tu le dis allant au bout de ses convictions.C'était un homme d'honneur pour qui la parole donnée comptait par dessus tout.
Je ne regrette pas de l'avoir connu et cotoyé,et j'en ai gardé un souvenir impérissable.D'en parler me vient de la buée aux yeux ....
_________________
Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie.
Napoléon Bonaparte

Légionnaire un jour,Légionnaire toujours.



Auteur Message
Jacques bindocci
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2012
Messages: 2 964
Localisation: alpes maritimes
Masculin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq
N° de brevet:: 310048

MessagePosté le: Ven 12 Juil 2013, 21:36    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
  oui Jean-Charles des  vrais!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! avec  des burnes!!! :zz
_________________
qui ose vaincra ! 9 RCP / BOMAP QUE ST MICHEL VEILLE ET PROTEGE CES PARACHUTISTES .CROIRE ET AGIR!!!!!



Auteur Message
Lionel DELBECK
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 2 237
Localisation: aube
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
N° de brevet:: 261638

MessagePosté le: Mer 17 Juil 2013, 08:34    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc Répondre en citant
                                                             



Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:03    Sujet du message: Pierre Sergent Merci. Adieu ...Hélie de Saint Marc

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Tous conflits depuis 1939

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Colosseum by Scott Stubblefield