FAQ .: Rechercher .: Membres .: Groupes .:  S’enregistrer .:  Profil .: Se connecter pour vérifier ses messages privés .: Connexion 
Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » A.F.N de 1954 à 1962. » A.F.N de 54/62. » Algérie » Combats pour l'Algérie Française.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lionel DELBECK
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 2 237
Localisation: aube
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
N° de brevet:: 261638

MessagePosté le: Lun 6 Fév 2012, 20:16    Sujet du message: Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C Répondre en citant
                                        

      
                                                            La bataille de Timimoun
          1957 - 17 Octobre : Un groupe de méharistes « travaillé » depuis plusieurs mois par des fellaghas du F.L.N-A.L.N de la région sud et stationné entre Timimoun et El-Goléa, au lieu dit Hassi Sakka désertent des rangs de l’Armée française après avoir éliminé les huit officiers et sous-officiers français qui les commandaient.

          1957 - 7 Novembre : les méharistes intégrés dans l’A.L.N réapparaissent soudainement et portent une attaque foudroyante contre le convoi d’une société pétrolière entre Timimoun et El-Goléa
          Les 5 légionnaires chargés de la protection de la base pétrolière surpris sont faits prisonniers. 7 ingénieurs de la société pétrolière et tous les ouvriers civils du camp sont eux aussi faits prisonniers. Les armes des militaires sont récupérées, du matériel et des approvisionnements sont saisis, les véhicules incendiés.
          Panique dans les milieux pétroliers et dans la presse : Paris-Match rapporte : « Sahara : l'attaque de la colonne pétrole » - l’Echo d’Alger avertit : les Compagnies de recherches pétrolières demandent la protection de l’Armée.
          Aussi, il fut décidé de porter un grand coup. Robert Lacoste décide d’une intervention spectaculaire, « pour éviter le pourrissement de la situation » et rechercher les Fellaghas.
          On fait appel à l’un des plus prestigieux officier français, le lieutenant-colonel Bigeard et ses
paras du 3e R.P.C.
          Dans ses mémoires, le Général Bigeard se rappelle : « je reçus un message urgent du Général Salan : «Vous avez pleins pouvoirs ! Vous avez carte blanche ! Il faut créer le choc nécessaire et impératif suite à cette attaque des pétroliers Trouver et éliminer les méharistes déserteurs par tous les moyens ! ». On mit à la disposition du colonel Bigeard, commandant du 3e R.P.C., tous les moyens matériels et humains pour mener à bien sa mission. Le 3e R.P.C est aérotransporté à partir de Blida à Timimoun via Colomb-Béchar par une vingtaine de N 2501. Trois N-2501, trois JU-52 et une douzaine d'hélicoptères. Pas moins de 1570 parachutistes parfaitement entraînés et équipés, des unités de la Légion Étrangère, une multitude de véhicules de transport adaptés au milieu saharien.
 
          Le 13 novembre, suivant les instructions du Général Salan,le Colonel Bigeard débarque à Timimoun , « un point de verdure dans ces immensités désertiques, très belle oasis… mais malheureusement ce n’est pas le moment d’apprécier ces sites magnifiques » note-t-il dans ses mémoires.

          Le 14 novembre, Bigeard prend ses quartiers à Timimoun.
 
          Le 15 novembre au soir : le Colonel Bigeard ayant reçu les moyens promis, commença le travail de recherche.
« Comment trouver les rebelles déserteurs dans ces immensités désertiques hostiles, dans cet océan-mer de dunes, avec une chaleur insupportable, les tempêtes de sable, le manque d’eau ? » écrit-il dans ses mémoires.
Les unités de commandos, les avions et les hélicoptères quadrillent toutes la région autour de Timimoun. Le 3e R.P.C travaille en collaboration avec le général Katz et le
1er R.E.P. sous les ordres du Colonel Jeanpierre dans la région de El-Goléa.

          Le 20 novembre : Un travail de fourmi qui consiste en collecte de renseignements, leur vérification , leur recoupement permit l’arrestation de 90 personnes à Timimoun et la récupération de 32 armes.
 
          Le 21 novembre : Enfin, le groupe des méharistes A.L.N est repéré à Hassi Rambou. Aussitôt, c’est le branle-bas de combat : toutes les forces sont dirigés sur ce point .Le centre de radio de Timimoun est chargé de recevoir et de transmettre à la minute près l’évolution de la situation aux « autorités supérieures » à Alger et à Paris.
                                        
                                                                                 Progression dans les dunes
                                       


                                        


                                         


                                         


                                                                                  Nettoyage des armes
                                          


                                                                                   L'accrochage
                                           


                                           


                                           


                                                                          S/C Sentenac
                                             


                                             


                                                                                   Le Lt. Roher et son radio
                                             


                                              


                                                                               La riposte
                                               


                                                


                                                  


                                                                                Sgt. Raymond Cloarec
                                                  



          1957 - 21 novembre  : La Bataille de Timimoun, au Sahara, se solde par 45 rebelles tués, 6 prisonniers, et 12 morts parmis les soldats français.  



Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Lun 6 Fév 2012, 20:16    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Auteur Message
Jean-Pierre Guilley
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 5 119
Localisation: Val de Loire.
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval
N° de brevet:: 202.539

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012, 13:17    Sujet du message: Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C Répondre en citant
Belle publication Lionel. :ab
_________________
Vaincre ou Mourir
Du Ciel au Combat
http://indochinefrancaise.xooit.com/portal.php


Visiter le site web du posteur

Auteur Message
LEVY-VALENSI andré
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 1 063
Localisation: Gard
Masculin Poissons (20fev-20mar)
N° de brevet:: 200.331

MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012, 17:46    Sujet du message: Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C Répondre en citant
Pour la petite histoire, Raymond Cloarec s'est marié (lui aussi !) avec une fille de mon quartier, et il est directement responsable de mon admiration pour les paras du "3", cantonnés tout près de chez moi, il faut avouer que pendant la bataille d'Alger il avait de la gueule le Raymond en casquette et tenue "cam", médailles en plus. De là à s'engager au "3" un peu plus tard il n'y eut qu'un pas que j'ai vite franchi.
Malheureusement, Cloarec a décidé de raconter et d'écrire des faits graves le concernant ainsi que d'autres sous-off et officiers du "3". Surtout pendant la bataille d'Alger. Depuis 2006 il a été radié de l'Amicale Régimentaire, et paraît-il il aurait reçu des menaces de mort de deux anciens camarades...
Il était aux côtés de SENTENAC lorsque celui-ci a été touché, et il a écrit que le lieutenant ROHER, tué lui aussi, serait responsable des tués de la section, par sa conduite imprudente.



Auteur Message
charly71
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 3 212
Localisation: Bourgogne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
N° de brevet:: 129.965

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012, 10:04    Sujet du message: Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C Répondre en citant
qui à Timimoun a eu le temps de prendre ces belles photos ?
_________________
2ème RPC/RPIMA


MSN

Auteur Message
LEVY-VALENSI andré
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 1 063
Localisation: Gard
Masculin Poissons (20fev-20mar)
N° de brevet:: 200.331

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012, 10:43    Sujet du message: Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C Répondre en citant
C'était le sergent Marc FLAMENT.


Auteur Message
charly71
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 3 212
Localisation: Bourgogne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
N° de brevet:: 129.965

MessagePosté le: Sam 11 Fév 2012, 11:22    Sujet du message: Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C Répondre en citant
merci André, il me semblais les avoir vues qq part, mais .... Alzheimer... peut-être !
_________________
2ème RPC/RPIMA


MSN

Auteur Message
Manfrédi André
Membres occasionnels
Membres occasionnels


Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2018
Messages: 3
Localisation: Toulon Var
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien
N° de brevet:: 127185

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018, 11:31    Sujet du message: J'y étais aussi ! Répondre en citant
Salut à tous,

Je dois être quelque part sur ces photos.

Je me souviens très bien du saut opérationnel à 150 m à Timimoun, le 23/11/57
l'avion Nord 2501 du commandant de bord Charpin. (Carnet de saut)

Je me souviens bien de l'infirmier Falk en train de soigner les blessés.
Et bien sur le photographe Marc Flament, dont je possède pas mal de photos
tamponnées 3eme RPC derrière.

J'ai aussi le livre sur "Aucune bête au monde" qui relate, entre autre, la bataille de Timimoun,
et quelques autres ("Sans fin" N°576/3000, offert aux anciens du 3eme, etc).

A bientôt
_________________
Je me suis engagé en 1957 pour l'Algérie
mon régiment était le 3eme RPC
avec le colonel Bigeard
J'ai fini en fin 59.



Auteur Message
Jean-Pierre Guilley
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 5 119
Localisation: Val de Loire.
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval
N° de brevet:: 202.539

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018, 11:44    Sujet du message: Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C Répondre en citant
Qui de nous parachutistes n'avons ce livre unique dans sa bibliothèque...?
_________________
Vaincre ou Mourir
Du Ciel au Combat
http://indochinefrancaise.xooit.com/portal.php


Visiter le site web du posteur

Auteur Message
Jacques bindocci
Membres actifs
Membres actifs


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2012
Messages: 3 024
Localisation: alpes maritimes
Masculin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq
N° de brevet:: 310048

MessagePosté le: Dim 28 Jan 2018, 12:53    Sujet du message: Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C Répondre en citant
Okay   RESPECT !!


Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:17    Sujet du message: Novembre 1957 La bataille de Timimoun du 3° R.P.C

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Commandos et Parachutistes Index du Forum » Combats pour l'Algérie Française.

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Colosseum by Scott Stubblefield